TSI
Évènements
Soutenance de thèse de Guillaume Quin
Lundi 27 janvier à 10H00, Amphi B312
Télécom ParisTech -- 46, rue Barrault -- 75013 Paris

Étude des séries temporelles en imagerie satellitaire SAR pour la détection automatique de changements

Auteur
Guillaume Quin.
Date
Lundi 27 janvier 2014 à 10H00.
Lieu
Télécom ParisTech -- Site Barrault -- Amphi B312.
Directeur(s) de thèse
Encadrants
Membres du jury
Rapporteurs
  • Grégoire Mercier (Télécom Bretagne),
  • Emmanuel Trouvé (Université de Savoie).
Examinateurs
  • Philippe Réfrégier (Institut Fresnel),
  • Florence Tupin (Télécom ParisTech).
Invité
  • Thierry Ferrando (CEA).

Résumé

Cette thèse présente la méthode de détection de changements MIMOSA (Method for generalIzed Means Ordered Series Analysis). Cette nouvelle méthode permet de détecter automatiquement des changements entre couples ou séries temporelles d'images SAR. En effet, grâce aux moyennes temporelles, le nombre d'images en jeu n'importe plus puisque seulement deux moyennes différentes sont comparées de sorte à détecter les changements (par exemple, moyenne géométrique et moyenne quadratique). De ce fait, les grands volumes de données disponibles de nos jours sont exploitables plus facilement puisque l'information utile est « résumée » dans les moyennes. Le seul paramètre de la détection est le taux de fausses alarmes obtenu dans le résultat, ce qui rend son analyse plus intuitive. Les cartes de changements fournies par MIMOSA sont de très bonne qualité en comparaison à celles fournies par d'autres méthodes. De nombreux tests ont été mis en place pour constater la robustesse de la méthode MIMOSA face aux problèmes les plus souvent rencontrés, comme une mauvaise calibration radiométrique, ou encore un mauvais recalage. Une interface graphique a de plus été développée autour de MIMOSA, incorporant de nombreux outils de préparation et traitement des données, ainsi que des outils d'analyse des résultats.


Page maintenue par le webmaster - 24 janvier 2014
© Télécom ParisTech/TSI 1998-2010